Mali: le référendum reporté à une date ultérieure

Le référendum prévu sur le nouveau projet de révision de la Constitution n’aura pas lieu. Il est reporté à une date ultérieure qui n’a pas été officiellement fixée. La décision a été prise en Conseil de ministre présidé par le chef de l’Etat malien.

Plusieurs raisons ont conduit au report de cette révision très critiquée au sein de la société civile malienne et de l’opposition. La première est la forte mobilisation des opposants du samedi 17 juin.

Sur le plan politique, c’est le président IBK lui-même qui a tranché, “par souci d’apaisement”, explique un de ses proches, alors que les faucons de son camp, envisageaient même d’organiser des manifestations pour demander le maintien de la date initiale des opérations de vote.
Les détracteurs du texte proposé considèrent notamment que la réforme conduirait à un renforcement déséquilibré des pouvoirs du président.

Ce jeudi 22 juin, une marche “anti-référendum” était prévue par la jeunesse de Sikasso, localité située au sud de Bamako. A l’annonce du report du référendum, la marche a été annulée avant d’être finalement maintenue.

Xalima.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *