Retour sur le départ de l’ambassadeur Ousmane Paye, victime “d’inconvenance politique”

XALIMANEWS- Il fut le “meilleur ambassadeur de tous les temps pour les sénégalais établis au Canada”, selon nos sources au sein de la communauté sénégalaise, basée à Montréal. Décrit comme un homme intègre et très à l’écoute de ses compatriotes, l’ambassadeur, Ousmane Paye, n’aurait donc rien à se reprocher tant du côté diplomatique qu’administratif. Car, signale t-on, son court parcours diplomatique n’est entaché par aucun scandale jusque là. Alors, quelles sont les vraies raisons du départ de Paye de la chancellerie du Sénégal à Montréal ? Un départ, plus ou moins formel, qui a agité plus d’un tant à Dakar qu’au Canada.En réalité, l’ambassadeur Paye est victime “d’inconvenance politique”, nous apprend t-on. Très ami avec l’actuel maire de Montréal, Denis Coderre, Ousmane Paye est “accusé”, en quelque sorte, de ne pas avoir fait face suite à la sortie de Coderre qui a, récemment, dénoncé la “détention arbitraire” de Khalifa Sall.

“On lui reproche une certaine passivité politique. Tout juste ! Car au delà de l’aspect diplomatique, l’aspect politique semble primer dans le choix des diplomates actuellement”, confie une source proche qui signale, par ailleurs, que Paye, étant diplomate, ne veut pas parler de cet aspect.

En effet, la rédaction de Xalima a tenté de joindre le concerné sans succès. Au sein de la communauté sénégalaise à Montréal, le départ de Ousmane Paye sonne comme un coup de massue dans un contexte électoral des plus tendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *